Publié le 30 janvier 2017

L’Assemblée Générale du 16 juin 2016 du Sncd a été l’occasion de faire part du souhait du Conseil d’Administration de donner au syndicat une nouvelle impulsion. Afin d’être toujours mieux au service de ses adhérents et de les accompagner dans les mutations nouvelles que connaît notre secteur, une évolution a été apportée au triptyque du Sncd, qui désormais représentera et portera ses adhérents à travers les mots « Engagés, Rassemblés, Innovants ».

 

Un syndicat engagé. Le Sncd représente aujourd’hui près de 200 sociétés membres, prestataires et annonceurs du marketing direct et digital, qui se sont engagées à proposer leurs services dans le respect de la déontologie et des bonnes pratiques de la profession. Les chartes et codes de déontologie du Sncd sont la preuve de cet engagement, qui différencie ses adhérents des autres acteurs du secteur.

En 2016, le Sncd a renforcé son engagement déontologique et sociétal :

  • Parce qu’il gère la convention collective des entreprises de logistique de communication écrite directe, le Sncd a mené cette année deux études, l’une sur l’égalité hommes-femmes, l’autre sur la représentativité, cette dernière lui ayant permis de répondre à la consultation des pouvoirs publics sur les organismes représentatifs.
  • Deux nouvelles Conventions Nationales d’Objectifs ont été signées, permettant ainsi aux adhérents de la branche logistique de bénéficier d’aides financières pour leurs projets de santé et sécurité au travail.
  • Une assurance perte d’emploi pour les gérants d’entreprises est proposée à toutes les sociétés membres.
  • Des formations relatives à la nouvelle Loi Travail ont été prodiguées, notamment grâce au nouveau partenariat entre le Sncd et l’UNIIC.
  • Sur l’ensemble des sujets relatifs au droit du travail et droit social, une communication régulière (« Flash social ») est envoyée aux adhérents.
  • Le Sncd réaffirme chaque année son engagement en faveur de la RSE à travers sa Charte Développement responsable (32 sociétés adhérentes signataires en 2016) et la publication trimestrielle d’une News Responsable dédiée à ces enjeux.

 

Un syndicat rassemblé. La défense juridique et sociale des entreprises adhérentes est l’une des principales missions du Sncd. Le syndicat est aujourd’hui un interlocuteur incontournable de la filière sur tous les sujets la concernant et relevant de nos autorités de tutelle comme d’organisations stratégiques pour nos métiers : la CNIL, la DGCCRF mais également La Poste et le SNA.

La force de rassemblement du syndicat est et restera un élément majeur de notre pouvoir d’influence. D’autant que l’actualité juridique et législative a été riche en 2016 et le sera également en 2017 :

  • Le Règlement général sur la protection des données adopté en avril 2016 a mobilisé et continue de mobiliser fortement le syndicat. Une conférence juridique de présentation du Règlement en partenariat avec La Poste, le cabinet BRM-Avocats, et avec le soutien de Criteo, s’est tenue dès le mois de mai, permettant au Sncd d’asseoir et de faire connaître son expertise sur le sujet de la protection des données. Elle a été complétée par d’autres conférences spécifiques réalisées par Nathalie Phan Place durant divers événements tels que l’EM Day, Conext, « les 24H de la data à la logistique »…

Le Sncd a répondu cet été à une consultation lancée par la CNIL sur quatre dispositions du Règlement européen : le droit à la portabilité, l’étude d’impact sur la vie privée, le délégué à la protection des données, la certification et les labels. D’autres consultations sont à venir dans les prochains mois.

Une Foire aux Questions relative au Règlement sera diffusée aux membres début 2017. Une offre de formation et d’accompagnement juridique des adhérents est également en cours d’élaboration. L’ensemble des codes et fiches déontologiques du Sncd seront revus très prochainement au regard de ce nouveau Règlement et de la Loi pour une République numérique adoptée cet automne.

  • Le Sncd s’est également mobilisé dès 2016 en prévision de la révision de la directive e-Privacy courant 2017. Il a notamment répondu à la consultation européenne organisée sur ce projet et participé aux travaux menés par sa fédération de tutelle, la Fedma.
  • L’ensemble de ces sujets ont fait l’objet d’informations régulières auprès des adhérents tout au long de l’année, au fil des actualités. Ces informations sont complétées par la revue de presse hebdomadaire du Sncd, adressée exclusivement à ses membres.

 

Un syndicat innovant. Le Sncd est le réseau d’entreprises et de partenaires au service des prestataires du marketing direct et digital. Les adhérents ont la possibilité de se retrouver tout au long de l’année lors des commissions, ateliers et événements du Sncd :

  • Les commissions et ateliers sont autant d’occasions pour les adhérents d’échanger et de partager sur de nouvelles pratiques métiers. Un atelier « DMP : usages et déontologie » a vu le jour fin 2016 et va continuer à se développer en 2017. L’atelier Data analysts poursuit ses travaux. Certaines commissions ont été rebaptisées autour du thème de la data, afin d’être au plus près des évolutions du marché.
  • Le Sncd a renouvelé son engagement auprès de Signal Spam, l’association de lutte contre le spam, avec la présence au Conseil d’administration de Nathalie Phan Place, réélue Trésorière de l’association.
  • Des rendez-vous prospectifs ont été organisés comme l’intervention de Franck Rosenthal, auteur de l’ouvrage Booster le commerce, ou la restitution de l’étude IAB sur les « Nouveaux métiers et compétences de la transition digitale dans le secteur du marketing et de la communication » par Vincent Montet. De nouveaux rendez-vous prospectifs sont d’ores et déjà prévus au premier semestre 2017.
  • Le Sncd a organisé en 2016 deux événements innovants, les « 24H de la data et de la logistique». Ces deux journées de webinars, entièrement dédiées à nos métiers, ont été l’occasion pour les adhérents de découvrir un nouveau type de communication marketing en développement. Le Sncd continuera de proposer ce type d’événement online en 2017 en mobilisant des formats toujours plus innovants.
  • Enfin, le succès des études annuelles du Sncd (EMA – Email Marketing Attitude BtoC et BtoB, étude e-routeurs…) nous encourage à les poursuivre en 2017. De nouveaux partenariats, initiés en 2016 (TOP/COM GRANDS PRIX CLEAR CHANNEL de la Data Clients, Salon Presse au Futur – entre autres exemples), ont contribué à l’ouverture du syndicat et à sa médiatisation. Ces partenariats seront renforcés en 2017.

 

« Se réunir est un début ; rester ensemble est un progrès ; travailler ensemble est la réussite », a dit le célèbre industriel Henry Ford. Ces mots, essentiels pour un syndicat, résonnent de manière d’autant plus forte aujourd’hui que nos métiers connaissent des mutations technologiques et des bouleversements législatifs de grande ampleur. Le Sncd puise sa force et sa légitimité dans l’engagement quotidien de ses membres. Le soutenir, le rejoindre, participer à ses actions est, aujourd’hui plus qu’hier, utile et nécessaire pour tous les professionnels de la chaîne de valeur.