Publié le 13 avril 2018

Dès l’instant où le message est en rapport avec la profession de la personne démarchée, vous n’avez aucunement besoin d’un OPT-IN (ou consentement préalable). Par contre, vous devez appliquer un OPT-OUT valide sur l’email BtoB.

Le RGPD n’a donc rien à y voir et rien ne change en l’état.

Par contre vous devez bien entendu respecter toutes les dispositions du RGPD, notamment : droit à l’information, désabonnement, sécurité des données…

Besoin d’une confirmation de la Cnil :  https://www.cnil.fr/fr/la-prospection-commerciale-par-courrier-electronique